Tueries répétitives à Beni : Le parti de Mbusa Nyamwisi hausse le ton

Corps d'un civil tué par les ADF/Photo de tiers

Le Rassemblement Congolais pour la Démocratie/Kisangani-Mouvement de Libération(RCD/K-ML) hausse le ton face aux tueries repetitives dans la région de Beni au Nord-Kivu.

D'entrée de jeu, le parti politique cher à Mbusa Nyamwisi note, dans un communiqué de presse parvenu à election-net.com, que dans le secteur Ruwenzori, près de 50 personnes ont péri dans des attaques attribuées aux rebelles ADF la semaine achevée.

"Plus de 40 (morts) dans les villages de Muthotholi, Kilingwa, Libokora, Kinyambathore, Mighende et Kinyatsi; 3 à la suite de l'incendie, à Kilya sur l'axe Kasindi-Beni, d'un camion transportant des produits agricoles", regrette le RCD K-ML.

Face à cette situation qui perdure, ce parti politique "demande aux nouvelles autorités provinciales de se rendre à Beni pour évaluer la situation et envisager des mesures fortes devant ramener la paix dans un bref délai et concrétiser l'état de siège dont la proclamation par le Chef de l'État avait été saluée par la quasi-totalité de la population". Memement, il "exhorte le Gouvernement central de mettre des moyens logistiques conséquents à la disposition des forces de sécurité déployées dans la contrée".

Dieubon Mughenze depuis Beni