Tueries à l’est : Félix Tshisekedi annonce

Félix Tshisekedi devant la presse à Bruxelles / Ph des tiers

Le chef de l’état Félix Tshisekedi est revenu sur la situation sécuritaire qui prévaut à l’est de la République Démocratique du Congo après son echange avec le président Uhuru Kenyata du Kenya.

Tout d’abord, le président Felix Tshisekedi s’est montré opposé aux “critiques qui consistent à faire croire faussement que nous n’allons pas ou nous ne réagissons pas à la situation de l’Est”. Visiblement, pour signifier que les efforts sont consentis pour éradiquer les violences perpétrés par les groupes armés dans cette partie du pays.

Félix Tshisekedi n’est pas allé sur le dos de la cuillère en lançant un message fort aux uns et aux autres : “je demande à tous de bien se tenir parce que notre riposte sera impitoyable jusqu’à l’éradication totale de cette violence à l’Est”.

En rappel, plusieurs provinces sont en proie à l’insécurité grandissante. Les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, par exemple, font face à des tueries en masse des populations civiles.

Dieubon Mughenze