Meurtre du Médecin de L'OMS : Les autorités de Butembo annoncent des audiences publiques pour juger les présumés auteurs.

La cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu a annoncé avoir mis la main sur des présumés  auteurs du meurtre de docteur Richard Mouzoko aux cliniques universitaires de l'UCG  dans la ville de Butembo. Parmis ce 11 malfrats, 4 sont auteurs moraux, 3 auteurs matériels et 4 autres Maï-Maï qui ont participé au coup.

D'après le capitaine Mack Azukayi porte parole des Fardc à Beni joint par Élection-net ,ces  présumés bandits sont auteurs des attaques des agents engagés dans la riposte contre Ebola, ils seront déférés devant la justice pour répondre de leurs actes a conclut l'officier Militaire.IMG 20190425 212214

Il appelle par ailleurs la population à collaborer  avec les services spécialisés pour aider l'auditorat militaire à mettre hors d'état de nuire tous ceux qui participent à des actes criminels.

 

Vendredi dernier le docteur Richard Mouzoko , épidémiologiste camerounais  engagé dans la riposte contre Ebola à Butembo a été tué à la suite d'une attaque   aux cliniques universitaires de l'UCG,et sa dépouille a été rapatriée dans son pays le Cameroun pour être inhumé.

Patrick ABELY

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *