Tshopo: Un prétendu fils de Lumumba capturé après l’assaut de l’armée contre une milice en plein centre-ville de Kisangani

Le bilan provisoire d’échange de tirs entre un groupe d’hommes armés et les forces loyalistes a fait 3 morts dont 2 FARDC et 1 assaillant, 3 blessés et 17 miliciens capturés avec leurs dépendants Parmi lesquels, Guy Lumumba, un homme qui prétend être le fils de l’ancien premier ministre congolais Patrice Emery Lumumba.

Toutefois le calme est revenu dans la capitale provinciale de la Tshopo.

Face à cette situation, les autorités locales de la province se sont réunies en urgence pour faire la mise au point.

Dans un communiqué officiel publié ce même vendredi soir à Kisangani, le ministre provincial de l’Intérieur affirme qu’il s’agissait de la milice Simba et le mouvement mystico-religieux Nzambe Lumumba auteurs de cette situation  au quartier des Musiciens dans la commune Makiso.