Tshopo : un délestage drastique met Kisangani dans le noir

Place du canon en plein cœur de Kisangani © Pompon BEYOKOBANA/election-net.com

La Société Nationale d'Electricité a le regret d'annoncer à son aimable clientèle que suite à l'arrêt du groupe numéro 3 de la centrale hydroélectrique de la Tshopo due à une panne mécanique, il sera observé un délestage drastique sur toute l'étendue de la ville de Kisangani.

La Snel prévient que pendant cet arrêt du groupe numéro 3, seul le groupe numéro 2 alimentera la Regideso et certains sites stratégiques de la ville de Kisangani avec une puissance garantie de 2 mégawatts de manière drastique.

" La Snel connaîtra des perturbations significatives indépendamment de sa bonne volonté" peut-on lire dans ce communiqué de la direction de la Snel.

Tout en s'excusant auprès de ses abonnés, la Snel indique que ses techniciens sont à pied d'œuvre pour rétablir la fourniture du courant aussitôt les travaux d'intervention terminés.

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *