Tshopo-Maniema : bientôt un forum inter provincial sur la gestion minière

Ministre provincial des mines de la Tshopo qui reçoit une délégation de la province du Maniema ©Pompon BEYOKOBANA/Enet

Dans le souci d'élaguer les malentendus qui persistent entre les deux provinces, Tshopo et Maniema, autour de l'exploitation des ressources minières, le ministre provincial de la Tshopo ayant dans ses attributions les mines a émis le vœu de voir les responsables dans le secteur des mines de ces deux provinces se mettre autour d'une table pour réfléchir ensemble.

C'était au cours d'une réunion que Thomas César Mesemo wa Mesemo à tenue ce jeudi 08 avril 2021 dans son cabinet de travail, avec une délégation de la province du Maniema en transit dans la ville de Kisangani pour rejoindre les territoires de Punia et Lubutu, au Nord-Maniema.

À en croire le ministre provincial des mines, hydrocarbures, énergie et Affaires foncières de la province de la Tshopo, la province de la Tshopo et celle du Maniema éprouvent d'énormes difficultés sur le plan de la gestion du secteur minier. D'où l'impérieuse nécessité de se mettre autour d'une table pour discuter sur le problème et voir comment trouver des solutions.

" Nous avons le cas des minerais de Lowa, il y a eu un protocole d'accord signé entre les deux provinces mais il faudra que les intérêts de la Tshopo soient bien définis. Nous avons certains différends dans le secteur des mines, comme Maiko Mining qui est à cheval entre la province de la Tshopo et du Maniema, mais également à Ongoka où il ya au moins 60% des mines qui revient à la province du Maniema et 40 % à la Tshopo alors que sa devait être le contraire" a fait savoir Thomas César Mesemo wa Mesemo.

De son côté, le Conseiller principal du gouverneur du Maniema Auguy Musafiri, en charge de climat des affaires et développement qui est le chef de la délégation, précise qu'ils sont en transit dans la province de la Tshopo pour le Nord de la province du Maniema à savoir, les territoires de Punia et Lubutu. Jules Kaman souligne également que c'est sous l'initiative du ministre provincial des mines de la Tshopo que le forum interprovincial sur les mines pourra être convoqué.

Signalons que la province de la Tshopo et la Province du Maniema partagent les mêmes frontières. Et les activités d'exploitation des minerais sont fréquentes entre les deux provinces d'où la nécessité d'éclaircir les zones d'ombre en termes d'exploitation de ces mines d'intérêt provincial.

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani