Tshopo: La société civile et le CLC divisés sur le choix de Ronsard Malonda à la tête de la CENI

Kisangani, water front. Photo de tiers

Les coordinations nationale et provinciale des organisations de la société civile de la République Démocratique du Congo expriment leur profond regret suite à la déclaration du Comité Laïc de Coordination "CLC" annonçant une quelconque mobilisation de la population pour dire non à la désignation de Ronsard Malonda comme remplaçant de Corneille Naanga à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante CENI.

Dans une déclaration solennelle en rapport avec le remplaçant de Corneille Naanga à la tête de la CENI, les Coordinations Nationale et Provinciale des OSC de la RDC estiment que l'action entreprise par le CLC est contraire à la recherche d'une paix durable dans le pays.

Reconnaissants la nécessité d'engager des réformes du système électoral pour qu’elles soient conduites par l'équipe qui sera nouvellement installée à la CENI, les Coordinations nationale et provinciale des OSC de la RDC appellent au soutien de la candidature de maître Ronsard Malonda et invite la population congolaise à demeurer vigilante et à ne pas céder à une quelconque demande pour un soulèvement populaire injustifié.

Ronsard Malonda à été désigné par les plates-formes des confessions religieuses comme leur représentant à la tête de la CENI en remplacement de Corneille Naanga arrivé fin mandat.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani