Tshopo-Covid19: Le personnel de la riposte enregistre 5 mois d'arriérés des salaires

Infographie election-net.com

A en croire le docteur Biselenge de l'équipe de surveillance épidémiologique à la division provinciale de la santé et membre du comité provincial multisectoriel de préparation et de riposte contre la Covid-19 dans la Tshopo, la dernière motivation de l'équipe de riposte remonte au mois de juin de l'année en cours.

Selon toujours ce dernier, cette situation est à la base de la démotivation de plusieurs membres de l'équipe provinciale de riposte. C'est notamment, la démission de quelques membres du personnel de riposte de l'hôpital du cinquantenaire du comité provincial pour manque de motivation, il y a quelques mois, pour manque de motivation.

Rappelons qu'en ce jour, la province de la Tshopo compte 61 cas positifs au Coronavirus. Parmi ces cas l'on signale zéro cas actif, deux cas suspects en isolement, 7 décès, 45 guéris et 9 probables guéris. La zone de santé la plus touchée reste la zone de santé Makiso-Kisangani avec 41 cas.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani