Tshopo: cette main tendue du gouverneur intérimaire aux enseignants grévistes

Maurice Abibu Sakapela, gouverneur intérimaire de la province de la Tshopo © Pompon BEYOKOBANA/Enet

Répondant aux questions des journalistes au cours d'un point de presse tenu au café français, sur la grève des enseignants déclenchée depuis le début de cette année scolaire, le gouverneur intérimaire de la Province de la Tshopo Maurice Abibu estime que les enseignants devraient faire preuve de bonne foi.

Il estime que le gouvernement congolais a déjà fait beaucoup d'avancées dans la prise en charge des enseignants.

Parmi les actes de bonne foi du gouvernement congolais, le chef de l'exécutif provincial de la Tshopo par intérim cite :

  1. La régularisation des problèmes administratifs de quelques enseignants,
  2. La permanence de la paie des enseignants;
  3. Mais également la mécanisation des nouvelles unités.

Maurice Abibu Sakapela indique qu'en cas de persistance de la grève des enseignants, le calendrier scolaire risque d'être fortement perturbé.

Il appelle pour ce faire les enseignants à cesser avec le mouvement de grève et de reprendre le chemin du travail.

"On reconnaît la valeur de quelqu'un seulement quand on l'a perdu. Les enseignants ont tout intérêt à préserver le travail qu'ils ont" a-t-il ajouté.

Signalons que c'est depuis le 04 octobre 2021, date prévue pour le lancement de l'année scolaire édition 2021-2022, que les syndicats des enseignants ont lancé leur mouvement de grève. Ils exigent du gouvernement congolais l'amélioration de leur salaire.

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *