Tshopo/Ass.prov: Bokungu échappe à une déchéance

Sous le coup des pétitions initiées par le député provincial Papy Zacharie Bauma contre le Président de l’Assemblée provinciale ainsi que les membres de son bureau, Gilbert Bokungu vient de conserver son fauteuil.

La pétition initiée contre lui vient d’être rejetée par la majorité des députés provinciaux composant l’assemblée provinciale de la province de la Tshopo. C’était à l’issue de la plénière convoquée ce jeudi 15 avril 2021 par le directeur administratif ad intérim de cet organe délibérant. Cette plénière avait également connu l’installation du bureau d’âge composé du plus âgé et des plus jeunes des députés.

C’est le bureau d’âge après son installation qui a procédé au traitement des pétitions initiées contre les membres du bureau définitif de l’Assemblée provinciale. La motion de la procédure étant rejetée par la majorité des députés provinciaux, les députés provinciaux pétitionnaires avaient jugé de claquer la porte de la plénière avant le début du traitement de leurs pétitions.

Après la suspension de la plénière pendant 15 minutes, le bureau d’âge a levé l’option de se saisir des pétitions et procéder à son traitement. Le secrétaire rapporteur du bureau a alors procédé à la lecture de chaque pétition suivi de la réplique de chaque concerné.

Sur les 22 députés provinciaux présents à la plénière de ce jour, 17 seulement ont pris part au vote des pétitions contre les membres du bureau de l’assemblée provinciale. Sur les 17 votants, 17 ont décidé du rejet de toutes les pétitions initiées contre les membres du bureau de l’assemblée provinciale excepté la pétition initiée contre la Questeur qui n’a pas été traitée parce que se trouvant en dehors de la ville pour des soins appropriés.

Le président de l’Assemblée provinciale, le vice-président, le rapporteur ainsi que le rapporteur adjoint gardent donc leurs postes respectifs au sein du bureau définitif.

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani