Tshopo : Arrivée à Kisangani de 10 bus Transco destinés à la province du Haut-Uele

Les bus Transco du Haut-Uele à Kisangani/ photo tiers

Les dix (10) bus appartenant à la société nationale de Transport, Transco destinés à la province du Haut-Uele sont arrivés dans la soirée de ce samedi, 02 Octobre 2021 dans la ville de Kisangani en provenance de la capitale congolaise, Kinshasa.

Ces engins roulants mis à la disposition de cette jeunesse province émergente sur instruction express du Chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo particulièrement attentif au développement économique en cours de cette entité gérée par le Gouverneur Christophe Baseane Nangaa vont permettre aux populations congolaises vivant dans ce coin du pays situé à l'extrême Nord de la RDC de se déplacer normalement afin de booster ce dynamisme.

À son arrivée au port de la Société Commerciale des Transports et des Ports, SCTP ex-ONATRA, la cargaison a été immobilisée après accostage du navire Mont-Carmel Tuende-Basi en attente son déchargement.

D'après le convoyeur de cette inédite mission, Alexis Ndobu interrogé sur place, ce voyage de 18 jours s'est effectivement bien déroulé et tous les bus sont arrivés à Kisangani en bon état et devront être arrivés à Isiro le plutôt que possible.

"Dans ces 10 bus, nous avons 26 cartons et 4 caisses de pièces de rechange . À l'intérieur de ce bus ici par exemple, il y a 9 (neuf) fus ( tonneaux) contenants de l'huile moteur, des glaces de réservation qui ont été bien protégées. Nous avons aussi les réserves de paraprises ou encore des pneus", a-t-il indiqué avec l'assistance du gérant du bateau, tous deux se réjouissant de n'avoir connu aucun problème de vol de quelques pièces que ça soit.

Interrogé par la cellule de Communication du Gouvernorat, Patrick Bekanene, le représentant du Gouverneur Christophe Baseane Nangaa depuis les premières négociations de ce grand projet annonce l'arrivée à Kisangani, dès jeudi prochain, de 10 chauffeurs du Haut-Uele envoyés à Kinshasa par le Gouvernement provincial pour une formation de renforcement des capacités.

Ces derniers, accompagnés de quelques techniciens dont les mécaniciens et les électriciens automobiles vont devoir ramener les engins jusqu'à Isiro avant la fin de la semaine soit quelques jours avant l'arrivée d'une importante délégation du staff dirigeant de Transco pour poursuivre des échanges avec les autorités provinciales au sujet de l'installation effective de l'entreprise dans le Haut-Uele.

Il faut rappeler que la quinzaine d'agents formée à Kinshasa a été brevetée lors d'une cérémonie présidée par le ministre des Transports et Voies de Communication en présence de la hiérarchie de Transco.

election-net.com/Cellule de Communication/Gouvernorat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *