Tshikapa: les avocats exigent le départ du président du tribunal de grande instance

Siège de la cour d'appel du Kasaï

Les avocats du barreau du Kasaï exigent le départ sans condition du magistrat  jean Marie Mamba, président du tribunal de grande instance de Tshikapa, celui-ci est accusé d'avoir  insulté  et tenu des  Propos jugés discourtois à l'endroit des avocats    au cours  d'une audience ce mercredi 12 août 2020, selon lesquels  les hommes en toges noires sont « mendiants» et parlent  beaucoup sans arguments solide pour convaincre leurs clients seulement  demander de  l'argent de transport a la fin.

La tension était montée au tribunal de grande instance de Tshikapa où Le bâtonnier  Isaac ntambue Longombe est même  arrivé sur le lieu pour se rendre compte de la situation qui a conduit  à l'arrêt brusque des audiences prévues ce jour et décider à une suspension de prestation des avocats jusqu'à nouvel ordre.

Selon eux, le président a  piétiné les us et coutumes du  corps magistral ,  le magistrat sommé de retirer ses paroles n'a pas pu le faire à leur  grande désolation.

Le magistrat  Jean Marie Mamba venait de reprendre les activités après une  suspension  pour les mêmes chefs d'accusation.

Contacté par Election-net, le président du tribunal de grande instance de Tshikapa minimise  le fait et  affirme avoir  présenté ses excuses au corp  d'avocats.

Jean-Luc Bakampenda à  Tshikapa