Traque des ADF à Beni : Les éléments FARDC appelés à suivre les traces du Général Mamadou Ndala

Le feu Colonel Mamadou Ndala tué dans une embuscade près du centre de Beni le 2 janvier 2014

Dans une interview accordée à élection-net.com, ce 2 janvier 2021, la société civile coordination urbaine de Beni a invité les chefs des troupes engagées dans la traque des présumés ADF à suivre le modèle du Général Mamadou Ndala.

Par le biais de son président Kizito Bin Hangi, cette structure rappelle que toute sa vie, le Général Mamadou Ndala a défendu l'intégrité territoriale jusqu'àu sacrifices suprêmes. Ce qui doit, d'or et déjà, caractériser les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui se battent nuit et jour pour ramener la paix dans la région de Beni.

" Les militaires qui sont présentement à Beni doivent se servir de Mamadou comme modèle. Il a combatu le M23 jusqu'à en finir. Arrivé à Beni, il a malheureusement été tué sans accomplir sa mission de pacifier la région", dit-il à élection-net.com.

Enfin, Kizito Bin Hangi plaide pour l'immortalisation du Général Mamadou Ndala par un monument qui rappellera aux générations futures les loyaux services que cet officier a rendu à la Nation.

Il sied de rappeler que le Général Mamadou Ndala a été tué dans une embuscade près de Matembo il y a 7 ans.

Dieubon Mughenze depuis Beni