Traque des ADF à Beni : 370 combattants neutralisés par l'armée en une année

Quelques militaires FARDC /Photo de tiers

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont neutralisé 370 combattants ADF lors des opérations de traque menées depuis plus d'une année dans la région de Beni.

C'est ce que révèle le rapport de plus de 200 pages des Experts de L'ONU sur la République Démocratique du Congo, consulté par election-net.com.

À l'en croire, aux côtés des combattants tués, au moins 70 autres ont été capturés lors de ces opérations dites de "grande envergure" qui " ont eu de l'incidence sur la répartition géographique et les réseaux d'approvisionnement des ADF".

Lancées à fin octombre 2019, les opérations en cours dans la région de Beni ont également abouti à la reconquête de plusieurs bastions jadis occupés par les rebelles ADF. Les FARDC ont maintenu leur contrôle sur le camps qui avaient été saisis au début de 2020, précise ce rapport.

La rédaction