Tourisme : Air Sénégal à l’assaut du marché américain

Air Sénégal,

Les deux gros-porteurs Airbus A330-900 exploités par Air Sénégal peuvent enfin aligner un nombre d’heures de vol mensuelles. Le confinement avait longtemps cloué au sol l’un des deux appareils. Aujourd’hui, avec un quotidien Dakar-Paris qui affiche de meilleurs résultats commerciaux qu’en 2019, avant la pandémie, et quatre jours d’opérations vers les États-Unis, la flotte long-courrier commence à respirer.

Le Sénégal s'engage à relancer son tourisme en mettant en place une ligne Dakar-Neww York-Washington qui, de l'avis du Ministre Sénégalais sera une bonne opportunité pour relancer davantage le tourisme Sénégalais.

"Des vols sûrs qui partent à l'heure, laissent au client passager une expérience exceptionnelle et agréable" explique le ministre du Tourisme et des transports aériens, Alioune Sarr, à l'endroit d'Air Sénégal en premier, mais aussi d'AIBD SA, la haute autorité, LAS, 2AS, TSA. Il fait savoir aussi que "les vols vers les USA, vont sûrement contribuer à relancer le tourisme mais (aussi) les relations commerciales entre les deux pays".

Ainsi, il 'insiste pour que l'ensemble des éléments de sûreté nécessaire au transport et fret, par Air Sénégal dans ses vols vers New York, soient rapidement mis en œuvre et soient pérennisés". Pour le ministre, "déjà le nombre important de passagers en correspondance dans le premier vol, est un motif de satisfaction. "Cependant, il nous faudra redoubler d'efforts à tous les niveaux sur les questions de sûreté, et de sécurité, mais aussi en matière de facilitation sur tout le parcours passager qui serait le gage de l'attractivité et la compétitivité de notre aéroport", poursuit-il.

Mapote Gaye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *