TOKYO 2020/RDC: massacrée par l'Ouzbekistan, la boxeuse Thérèse Yumba quitte la compétition

Thérèse Yumba et Felix Tshisekedi, Ph. Tiers

La boxeuse congolaise Thérèse Naomie Yumba a emboîté les pas de ses compatriotes congolais après sa défaite ce vendredi 30 juillet 2021 devant l’Ouzbek Kodirova Raykhona (5-0) en 8ème de finale, à Arena de Kokugikan.

Pourtant unique espoir des congolais restée en lice, Yumba a perdu ce duel des poids légers femmes (57-60kg) durant les trois rounds : 30-27, 29-28, 30-27, 30-27 et 30-27.

Cette énième élimination congolaise comme celles d'avant reste justifiée par le manque d'une préparation sérieuse et le non paiement de la prime ainsi que le frais de mission des athlètes.

« À ce que je sache, j’ai combattu sans frais de mission. Depuis plus de deux mois que nous avons quitté le pays, nous n’avons rien reçu de la part du gouvernement. C’est la Fédération qui se démène tant bien que mal. Nous n’étions pas assez préparés pour disputer les JO 2020 », a déclaré Marcelat Sakobi, la première boxeuse a être éliminée au premier tour.

Après avoir aligné 7 candidats dans ces jeux, la RDC ne compte plus qu’un seul représentant à ces jeux le coureur Olivier Mwimba Sefu entre en lice ce 31 juillet dans l’épreuve de 100m.

Taz Mayimona Russell

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *