Terrorisme à l’Est : Félix Tshisekedi s’en va-t-en guerre

Felix Tshisekedi, président de la RDC. Ph. Tiers

Dans une allocution radiotélévisée, le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi a salué la bravoure de nos vaillants forces armées congolaises à l’Est du pays. Le président congolais, réaffirme sa décision bien qu’à des milliers de kilomètres de la province du Nord Kivu et de l’Ituri, de s’inscrire dans la lutte contre le terrorisme.

Je salue la bravoure de nos vaillantes forces armées qui se battent jour et nuit” a déclaré le président de la République ce lundi dans une allocution enregistrée et retransmise à la RTNC

Et à lui de poursuivre “je réaffirme ma décision d’aborder de la manière la plus efficace qu’il soit ce problème de terrorisme dans l’Est de la RDC“.

Malgré l’avis négatif de plusieurs mouvements citoyens, notamment la LUCHA , Félix Tshisekedi est voué à combattre le terrorisme à l’Est du pays, tout le temps, par tous les moyens qu’il aura en sa possession.

En annonçant, l’état de siège à venir en Ituri et dans le Nord-Kivu, suivi par des ordonnances signées, bien que critiqué par une frange de la population, Félix Tshisekedi aura pour la première fois depuis son accession au pouvoir pris une mesure d’exception reconnue par la Constitution. 

Avec cet état de siège, le président de la République, entend lutter contre l’insécurité et le terrorisme dans les deux provinces de l’Est.