Tennis : l'Australie ordonne l'expulsion de Novak Djokovic

Novak Djokovic. Ph de tiers.

C'est depuis le mercredi dernier dans la soirée que l'Australie a annulé le visa du tennisman serbe, Novak Djokovic et a ordonné le service d'immigration de l'expulser.

Comme attendu, Novak Djokovic a déposé un recours en justice pour contester le refus de son visa pour entrer en Australie, jeudi, et disputer l'Open d'Australie.

"Le numéro un mondial de tennis Novak Djokovic a intenté un recours en justice contre la décision des autorités australiennes d'annuler son visa et de l'expulser du pays, ont annoncé jeudi des responsables judiciaires. Un juge de Melbourne, Anthony Kelly, examinera à 16h (6h, en France) la requête du Serbe, retenu par les services d'immigration à Melbourne depuis son arrivée dans le pays mercredi soir dans l'intention de participer à l'Open d'Australie", indique-t-on.

Cependant, l'appel des avocats pourrait retarder le départ de Djokovic, attendu dans les prochaines heures.

"Plusieurs médias australiens avaient annoncé ces dernières heures une action à venir des avocats du numéro 1 mondial. Ce dernier a été retenu huit heures à l'aéroport de Melbourne après son atterrissage".

Notez que cette entrée sur le sol australien lui a été refusée pour ne pas avoir fourni les justifications à son exemption médicale, demandée aux personnes non vaccinées.

D'après la chaîne 9 News, Djokovic a été transféré dans un hôtel, sous surveillance. Si son recours n'aboutit pas, il devrait quitter le pays dans les prochaines heures, même s'il n'est pas exclu qu'il formule une nouvelle demande de visa.

ELECTION-NET.COM/AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *