Tanganyika: Un motard tué par balles sur l’axe routier Kalemie-Bendera

Une moto dans le quartier de Kasavubu à Kinshasa. Junior D. Kannah / AFP

Un jeune motard a été abattu par balles par des hommes armés non autrement identifiés le dimanche 21 Mars, au village MAPANDA, sur l’axe routier Kalemie-Bendera, dans la province du Tanganyika en République Démocratique du Congo. Le motard qui transportait une femme, a reçu plusieurs balles selon la femme victime grièvement blessée et se trouve dans une structure de santé à Kalemie.

D’après la victime qui a livré l’information à ELECTION-NET lundi, l’attaque a eu lieu dimanche 21 mars dans la soirée au niveau du village MAPANDA. Il s’agit d’un homme lourdement armé, qui s’est pointé devant eux mais les autres sont restés cachés dans la forêt et il s’est mis à tirer sur elle ainsi qu’au motard plusieurs coups de balles. Dans la foulée le conducteur de la moto va succomber sur place et elle, est sauvée de justesse.

Elle affirme en outre que personne n’est venue à son secours ” J’ai vue seulement devant nous, un homme avec une arme, j’ai fait signe au motard, quand il voulait faire marche arrière, l’homme a ouvert le feu sur nous, j’ai eu une première balle aux joues, ensuite au bras et en ce moment là le motard avait reçu plusieurs balles déjà dont l’une qui a percé ses derrières, il va tomber sur la moto après le bandit là m’a tiré à la jambe” a-t-elle déclaré.

Avant de poursuivre, ”Mais derrière nous venaient un commandant avec son garde du corps, qui n’ont pas été attaqués et il a refusé à son garde d’intervenir pour nous aider. Après le départ des assaillants, le commandant et son garde du corps ont tiré quelques coups de balles en l’air, ils m’ont abandonné, mais j’ai pris la jaquette du motard parce qu’il était déjà mort, et j’ai lié ça de toute force à ma jambe. Puis j’ai été transportée par un autre motard à l’hôpital où je me trouve présentement ” a-t-elle conclu.

Signalons que l’axe routier Kalemie-Bendera est en proie à l’insécurité ces dernières semaines où plusieurs attaques d’hommes armés ont été enregistrées sur ce tronçon.

Depuis Kalemie Gérard MAKONGA