Tanganyika: évasion d’une vingtaine de détenus à la prison centrale de Kongolo

Prison centrale de KONGOLO. Ph. Tiers

Environ 25 détenus se sont évadés de la prison centrale de Kongolo dans la province du Tanganyika en République démocratique du Congo (RD Congo) dans la nuit du dimanche au lundi 2 novembre pendant qu'il pleuvait à Kongolo, renseigne une source sur place.

Deux policiers commis à la garde qui, tentaient d'aider les prisonniers à rejoindre leur salle respective, se sont vus maîtriser par une foule des détenus, environ 25 dont 2 de l'auditorat militaire et 23 du parquet civil qui ont tous réussi à s'échapper.

Les deux policiers commis à la garde à la prison centrale de Kongolo avec quelques détenus ce lundi 2 novembre

D'après le procureur du parquet près le tribunal de paix de KONGOLO, Junior MUSENGE, cette évasion est liée à un manque d'effectif des policiers commis à la garde
"On vient de nous informer d'une évasion massive dans la prison de KONGOLO malheureusement dans cette prison nous n'avons que 2 policiers de garde. C'est insuffisant vu l'effectif de la police c'est vraiment insuffisant,'' déplore-t-il avant de poursuivre

''À la prochaine fois pour que cette situation n'arrive plus, il faut renforcer le nombre des policiers de garde afin que dans le prochain jour qu'il n'y est plus ces évasions-là ce n'est pas de notre volonté," indique-t-il.

Au sein de la population, cette évasion crée la psychose dans la région pour une simple raison, parmi les évadés, il y a certains éléments ''MAI MAI APA NA PALE'', dont plusieurs criminels et d'autres personnes condamnées pour viol.

Gérard MAKONGA depuis Kalemie