Tanganyika : Élection du nouveau président et vice-président à l’Assemblée provinciale fixée pour le mardi

Bâtiment de l'Assemblée provinciale du Tanganyika. Ph. Gerard M.

Une plénière a été convoquée ce samedi 17 Avril 2021 par le rapporteur de l’Assemblée provinciale du Tanganyika Cyril KIMPU AWEL dans laquelle les députés provinciaux ont adopté le calendrier de l’élection du président et vice-président de l’Assemblée provinciale. Ces deux membres du bureau étaient proches du gouverneur de province Zoé KABILA. Seuls les députés provinciaux de l’Union sacrée ont participé à la plénière du jour, mais l’adoption de ce calendrier intervient après 2 jours de la déchéance du président LULU KITENGE Joseph et de son vice KALUTA LUBULI Alvard à la tête de l’organe délibérant par 13 voix contre 12.

Le calendrier de l’élection prévoit dès le dimanche : le dépôt des candidatures, l’affichage des listes provisoires des candidats, le traitement des dossiers des candidats et l’affichage des listes définitives.
Le lundi : c’est la campagne électorale au sein de la plénière. Le mardi : élection et installation du président et du vice-président de l’Assemblée provinciale.

D’après le rapporteur de l’Assemblée provinciale du Tanganyika Cyril KIMPU, il est temps de retourner au travail
“On a fait deux semaines de crises, on était dans le stand bay, la population qui nous a mandaté, nous regarde et nous juge. Nous devons retourner au travail, le boulot pour lequel la population nous a élu”, a-t-il souligné.

À lui d’ajouter que tous les autres députés sont libres de postuler
” l’élection est ouverte à tout le monde, en tout cas, tous ceux qui sont dans les critères peuvent postuler pour que nous puissions redorer l’image de notre Assemblée. Nous avons besoin des gens qui sont à la hauteur pour diriger la première institution de la province.” Renchérit-il.

Signalons que le président de l’Assemblée provinciale du LULU KITENGE Joseph et son vice KALUTA LUBULI Alvard n’acceptent toujours pas leur déchéance et disent qu’ils vont organiser une plénière à laquelle le pouvoir sera attribué au directeur de l’administration pour qu’il installe à son tour le bureau d’âge.

Gérard MAKONGA depuis Kalemie