Tanganyika : 6 personnes tuées par des flèches à Manono

Le drame s'est passé au village KABEKE où 6 personnes dont un personnel soignant et 5 villageois ont été tuées par flèches par les pygmées. Selon l'administrateur de territoire Pierre Mukamba qui livre l'information, il s'agit d'une bagarre qui a opposé les Bantous et les pygmées lors d'une cérémonie festive.

D'après l'administrateur, le nombre de personnes tuées s'accroître, car le bilan est provisoire.

" Tout a commencé lors d'une bagarre entre les pygmées et les Bantous, c'est dans le village KABEKE, c'était lors d'une fête que les groupes se sont battus. Vraiment les pygmées ont tué 6 personnes par flèches dont un infirmier d'un centre de santé. Actuellement la situation reste calme, il y a déjà les militaires qui sont sur le lieu pour remettre de l'ordre, mais nous ne connaissons pas encore le nombre exact de personnes tuées. Le bilan est encore provisoire, nous attendons le retour du commandant qui se trouve sur place." affirme-t-il.

Rappelons que deux villages sont vidés de leurs habitants après cette bagarre entre pygmées et Bantous.

Gérard MAKONGA depuis Kalemie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *