Sud-Kivu :Vive tension à Bukavu, les sinistrés de l'incendie dans la rue

Manifestation des sinistrés de l'incendie à Kadutu. Image Élection-net.© Héritier Bashige.

Une vive tension s' observe depuis les premières heures de la matinée à Funu dans la commune de Kadutu dans la ville de Bukavu.

Les sinistrés et victimes des incendies survenus en date du 01 Juin 2020 sur avenue Funu premier au Quartier Mosala se sont réveillés sous une forte tension pour exiger la prise de leur situation sanitaire et alimentaire.

Ils ont barricadé la route en brûlant des pneus, ce qui a perturbé dans cette partie de la ville de Bukavu certaines activités, notamment le transport en commun.

Ces derniers indiquent que depuis la déclaration de cet incendie, ils passent toujours nuit à la belle étoile et sonr restés sans assistance de la part de autorités.

Pour sa part, la société civile urbaine s'indigne des conditions de vie de ces sinistrés.

''Comment comprendre que les paisibles citoyens victimes des incendies demeurent sans abris, sans habits, sans nourritures, sans médicaments,…. pendant que nous avons des autorités qui ont comme slogan gouverner autrement?'' s'interroge Zoz Sakali président urbain de la société civile.

La société civile lance un appel à la solidarité en faveur des ces victimes qui ''n'ont ni toilettes ni eau'' en cette période de la Covid-19.

''les dirigeants devraient prendre au sérieux cette question et y apporter solution''

La situation redevient calme après l'intervention des éléments de la police qui ont dispersé les manifestants.

Il sied de signaler qu'ils sont environ 920 personnes reparties en 191 ménages des victimes de l'incendie.

Héritier Bashige depuis Bukavu