Sud-Kivu : un militaire FARDC en état d'ivresse tire sur deux personnes à Bukavu

Un militaire des FARDC /crédit photo Lieutenant Jules Ngongo

Un militaire FARDC en état d'ivresse a tiré, la nuit du mercredi à ce jeudi 30 septembre 2021, sur deux personnes à Bukavu au quartier Panzi dans la commune d'Ibanda.

Il s'agit de deux jeunes garçons connus dans le milieu et dont l'âge varie entre 15 et 20 ans.

Tout a commencé le soir du mercredi 29 septembre après une courte dispute avec ces deux jeunes garçons, indique la société civile locale qui livre l'information à election-net.com, ce jeudi 30 septembre 2021.

Parmi les victimes, l'un a directement succombé de ses blessures et l'autre à été acheminé à l'hôpital pour les soins.

La population n'a pas digéré sa colère. Celle-ci s'est vengée en détruisant la maison dans laquelle loge le bourreau.

Ces cas d'incidents orchestrés par des militaires et policiers en état d'ivresse sont très récurants dans la ville de Bukavu en particulier et dans la province du Sud-Kivu en général.

Héritier Bashige depuis Bukavu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *