Sud-Kivu : Un militaire en état d'ébriété tire sur 5 personnes à Minembwe

Entrée du Parc National de Kahuzi-Biega, Sud-Kivu, RDC. Novembre 2013. Ph. J Brabant

Les faits remontent du jeudi 1er octobre 2020.
Selon un communiqué du commandant des opérations Sokola ll Sud-Kivu, consulté par election-net.com, qui alerte l’opinion, ce militaire en état d'ébriété a reçu à tirer sur 5 personnes dont 3 ont succombé sur place et les deux autres conduits à l'hôpital pour des soins appropriés avant que cet élément FARDC ne soit maîtrisé.

"(…) en date du 1er octobre aux environs de 20 h 30, un militaire du 123e bataillon répondant au nom d’Ezando Allain a tiré à bout portant sur 5 personnes dont 3 ont succombé de leurs blessures parmi lesquelles un militaire et deux autres blessées en soins à l'hôpital", écrit le Général Boswane Baloma Gaby dans ce communiqué.

D'après lui, le meurtrier est aux arrêts et placé à la disposition de la justice militaire pour répondre à ses actes.

Par ailleurs, le commandant secteur opérationnel Sokola II Sud-Kivu condamne fermement ces actes ignobles et présente en même temps ses condoléances aux familles des illustres disparus, à la population toute entière de Minembwe.

Baloma Gaby instruit pour ce faire, les différents commandants à bien vouloir veiller sur leurs troupes pour éviter des actes pareils à la prochaine fois.

Jean-Paul Tshimanga