Sud-Kivu/Tuerie de Sange: après les condoléances, place à l’assistance des victimes

Le chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, devant la presse. Ph Presse présidentielle

Ecouter cette information

Après avoir présenté ses condoléances aux familles endeuillées et condamné l’acte odieux, le chef de l’État en appelle à l’assistance du gouvernement provincial.

Dans sa communication concernant cette tuerie de Sange (Sud-Kivu), le Félix Tshisekedi, lors du 42è Conseil des Ministres du vendredi dernier a également informé que les forces de l’ordre étaient à la trousse de l’assassin.

“L’auteur de ce crime odieux est actuellement en fuite mais activement
recherché par les forces de l’ordre.
Le Président de la République a saisi cette occasion pour présenter, au
nom de la Nation entière et en son propre nom, les condoléances les
plus sincères aux familles éprouvées. Il a demandé aux autorités
nationales et provinciales d’y apporter l’assistance nécessaire”.

Il sied de rappeler que la nuit du 30 juillet, un militaire des FARDC, en état d’ivresse a tué 12 personnes et blessé griévement 9 autres à Sange (Uvira) dans le Sud-Kivu.

Liévin LUZOLO