Sud-Kivu: Trois femmes succombent à leurs blessures suite à une justice populaire à Kalehe

Centre commercial de Kalehe. Photo tiers

Trois femmes ont été tuées dans une justice populaire à Buhobera, village de Chofi, Groupement de Mbinga-Sud dans le territoire de Kalehe.

Toutes ces victimes ont été accusées de la sorcellerie et d'être à la base de plusieurs cas des décès dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

C'est ainsi que la population en colère, en majorité des jeunes ont décidé de s'emprendrent à eux dans le but de se rendre justice

Deux sont mortes sur place vendredi 06 novembre 2020 avant qu'une autre ne succombe de ses blessures ce samedi matin dans une structure médicale de la place où elle était acheminée.

Il s'agit respectivement de Georgina M'Mulimba âgée de 53 ans, Meriyana M'Birhali, âgée de 43 ans et Gorette Cikonjo.

Elles laissent des orphelins et des veufs.

Le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de kalehe " CCTSCkalehe " qui livre cette information à election-net.com condamne cette acte de ''barbarie'' devenue monnaie courante à Kahele.

Tout en demandant à la population du milieu d'abondoner ce ''mauvais'' comportement afin d'éviter de tomber dans des Infractions, cette structure citoyenne par le biais de son président Delphin Birimbi demande aux autorités judiciaires d'ouvrir des enquêtes pour chercher les présumés auteurs et qu'ils répondent de leurs actes.

Héritier Bashige depuis Bukavu