Sud-Kivu : reddition de 4 combattants armés à Minembwe

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Décidément, quatre combattants ont quitté la brousse à Fizi dans la province du Sud-Kivu. Ils se sont rendus dans une base de la monusco Minembwe, a appris election-net.com ce lundi 20 décembre 2021.

Selon le major Dieudonné Kasereka, porte-parole de l’armée au Sud-Kivu, les rendus sont du groupe Makanika Twigwaneho. Ils venaient de passer deux ans dans le maquis, poursuit-il.

"Tous quatre, sont les enfants originaires des localités de Kabingo et Kakenge, aux environs de Minembwe. Leurs âges varient entre 24 et 26 ans, ils ont déclaré avoir intégré ces groupes armés en 2020, après avoir été trompés par les créateurs de ces groupes armés ", a-t-il indiqué.

L'occasion faisant le larron, le major Dieudonné Kasereka invite d'autres miliciens à se rendre. C'est une voie de la paix, dit-il, en relayant le message du commandement Sokola 2 Sud-Kivu.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *