Sud-Kivu : " Quel que soit le rang du Gouverneur, je vais saisir la justice", (Georges Musongela)

Georges Musongela, député provincial du Sud-Kivu/ photo tiers

Un député provincial annonce des poursuites judiciaires contre le gouverneur de la province du Sud-Kivu Théo Ngwabije Kasi.

Gorges Musongela, élu de la ville de Bukavu sur la liste de l'UNC, Union pour la Nation Congolaise de Vital Kamerhe confirme qu'il va bientôt déposer une plainte en justice contre le gouverneur pour des malversations financières.

Dans une interview accordée à election-net.com ce lundi 28 décembre 2020, celui-ci met à la charge de l'exécutif provincial plusieurs griefs notamment le détournement du fonds destiné aux sinistrés de l'incendie survenu à Nyamugo dans la ville de Bukavu, aux victimes de massacres de KasiKa à Kamituga, aux victimes des inondations d'Uvira, un montant de 1,6 millions de dollars américains octroyés à la province pour la riposte contre la Covid-19 et 900.000 USD alloués à la réhabilitation de la route frontière Ruzizi 2-Major Vangu dans la ville de Bukavu.

'' …j'ai promis que nous saisirons la justice contre le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi et je le confirme. Nous irons jusqu'au bout pour défendre la population qui nous avait mandaté'', réaffirme Gorges Musongela.

C'est une décision prise après le rejet samedi dernier par 26 députés provinciaux de la motion de défiance initiée par celui-ci contre le gouverneur.

Gorges Musongela estime que le rejet de ladite motion par certains collègues députés ''n'est qu'une partie remise'' et sa motion devra être renouvelée au cours d'une autre cession.

Sagissant du poids de la personne ciblée, député provincial indique que la loi est égale à tout citoyen.

'' L'union sacrée n'est pas un refuge pour ceux qui ont les mains sales. l'Union sacrée est une philosophie qui est fondée sur des valeurs où on veut voir des hommes intègres pour faire évoluer. Peu importe le rang du gouverneur, je vais saisir la justice'', ajoute Gorges Musongela.

Pour rappel, le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi a échappé samedi dernier à une motion de défiance initiée contre lui par cinq députés provinciaux dont quatre de l'UNC et un de L'AFDC-A de Néné Nkulu.

Sur un total de 44 députés présents dans la salle de plénière, 26 ont rejeté la motion, 17 ont voté pour le départ du gouverneur et un député s'est abstenu.

Héritier Bashige depuis Bukavu