Sud-Kivu : plus de 80 universités et instituts supérieurs fermés par Muhindo Nzangi

Le député national, Muhindo Nzangi. Ph de tiers.

Le ministre national de l'Enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi a prononcé, via une note circulaire, à la fermeture des universités et institutions supérieures "non viables" dans la province du Sud-Kivu.

Au total 88 institutions d'enseignement supérieur et universitaire sont frappées par cette mesure et ne pourront donc pas fonctionner l'année académique 2021-2022.

Ci-dessous le document :

Dieubon Mughenze

3 thoughts on “Sud-Kivu : plus de 80 universités et instituts supérieurs fermés par Muhindo Nzangi

  1. Qu'il aille jusqu'au bout : notre système d'enseignement est au rabais. Quels cadres formons-nous pour le pays nous qui exportions des cadres universitaires??

  2. C'est une bonne chose comme assainissement du monde universitaire. Mais il faut également des mesures d'accompagnement de peur de créer des jeunes mécontents qui risquer d'aller gonfler inutilement les listes de groupes armés à l'Est du Pays.
    Gustave

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *