Sud-Kivu : Plus de 14 personnes sont décédées de suite du choléra (officielle)

Un groupe des enseignants manifestant devant le gouvernorat du sud-kivu ©Photo d'illustration

Ecouter cette information

Plus de 14 personnes ont perdu la vie depuis le mois passé de suite de l’épidémie de choléra qui se vit dans plusieurs zones de santé de la province du Sud-Kivu.

Ces décès ont été signalés dans 4 zones de santé avec en tête, la zone de santé de Lemera dans le territoire d’Uvira qui en elle-même a enregistré 11 décès sur 39 cas confirmés, Katana dans le territoire de Kabare avec 3 décès sur 13 cas, Minova dans le territoire de Kalehe avec 46 cas et en fin la zone de santé de Fizi qui a enregistré 10 cas.

Cosmos Kusimwa Bishisha, qui livre cette information à election-net.com renseigne qu’à l’heure actuelle, la situation est presque maîtrisée dans ces 4 quatre zones fortement touchées par cette maladie dite de mains sales.

Il précise que c’est grâce à l’intervention des équipes de traitement et l’aménagement des infrastructures sanitaires que cette maladie est maîtrisée.

”La situation est maîtrisée grâce aux actions entreprises par le gouvernement provincial dans la lutte contre le choléra. C’est éventuellement l’expédition des intrants dans les zones touchées, la formation des relais communautaires, la distribution des purifiants d’eau et la réhabilitation des infrastructures sanitaires”, a-t-il indiqué.

Signalons que ces zones de santé touchées ont la plupart un problème d’accès à l’eau potable, et ce qui serait à la base même de cette maladie.

Héritier Bashige depuis Bukavu