Sud-Kivu : le président Zacharie Lwamira accusé de bloquer la motion contre le gouverneur Ngwabidje

Assemblée provincial du Sud-Kivu. Photo tiers

Le président de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu, Zacharie Lwamira est accusé de bloquer l’évolution de la motion de défiance initiée contre le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi.

Cette affirmation est du collectif des députés provinciaux auteurs de cette motion déposée à l’assemblée provinciale depuis le 06 avril 2021.

Au cours d’un point de presse ténu dans les après midi de ce vendredi 16 avril à Bukavu, ces députés indiquent que leur motion à été transmise au gouverneur par Zacharie Lwamira sans y joindre une invitation.

Une chose qu’ils qualifient d’un ”complot” entre le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi et le Président de l’assemblée provinciale, Zacharie Lwamira.

Dans leurs propos, ces députés signataires de ladite motion qui vise la déchéance de l’exécutif provincial, accusé du détournement, de la mauvaise gestion, de l’incompétence,.. Indiquent si haut que le président Zacharie Lwamira est celui qui bloque cette motion.

”… nous sommes en train de constater qu’il se trame un complot contre la population du Sud-Kivu. Il est claire que toute la population du Sud-Kivu attende que le gouverneur vienne s’expliquer par apport à sa gestion, (…) Nous avons refusé de discuter en dehors de l’assemblée provinciale ces questions relatives à la motion puisque la population a besoin des éclaircissements. C’est le président Zacharie Lwamira qui bloque

Ils ajoutent que leur motion à été dûment déposée et conformément à la loi et le président de l’assemblée provinciale n’a pas le pouvoir de la faire bloquer, d’où une annonce des actions de grande envergure dans le jours qui suivent.

nous prenons donc a témoin, l’assemblée provinciale et l’ensemble de la population du Sud-Kivu où nous annonçons que nous refusons ce complot, mais surtout nous annonçons que les actions de grande envergure se suivront, en compagnie de nos électeurs pour que nous puissions barrer la route à tout ce qui veulent comploter contre la population” conclut Gorges Musongela, l’un des députés signataires de la motion contre le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi.

Héritier Bashige depuis Bukavu