Sud-Kivu : le nouveau comité du conseil provincial de la jeunesse, déjà connu

Photo d'illustration

Les élections au conseil provincial de la jeunesse (CPJ), province du Sud-Kivu ont eu lieu ce samedi 05 septembre 2020 à Bukavu.

Joella Neema Sambo est la nouvelle présidente de cette structure citoyenne, élue ce samedi pour un mandat de trois ans. Elle remplace à ce poste, Miki Mutiki qui était déjà fin mandat depuis plusieurs années.

Sur un total de 11 votants, représentants des différentes structure des jeunes, Joella Neema Sambo a obtenu 5 voix.

Tout en sollicitant l’accompagnement des toutes les structures des jeunes et les autorités pour mieux défendre les intérêts de la jeunesse sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu, Neema Sambo se dit très touchée par la confiance lui accordée.

''D’abord je tiens à remercier les jeunes pour m’avoir voté. Nous allons travailler avec toutes les structures des jeunes, afin de nous engager pour le bien-être de la jeunesse de notre province. Nous sommes ouverts aux conseils de tous, notamment des jeunes qui n’ont pas été élus, eux sont aussi compétents'', a-t-elle déclaré quelques minutes après son élection.

Le nouveau comité élu est composé de 9 personnes et parmi ces dernières, 5 vont jouer le rôle de conseillers.

Il sied de dire qu'une partie des jeunes, notamment la composante jeune de la société civile ont boycotté ces élections et demandent son annulation pour motif, d'irrégularités.

Héritier Bashige depuis Bukavu