Sud-Kivu : Le Directeur Général de l'ISDR-Bukavu brutalisé par ses subalternes

Vue de k'ISDR-Bukavu. Ph. ENET/ Heritier Bashige

Un incident s'est produit ce samedi 08 Août 2020 à l'Institut Supérieur de Développement Rural ISDR-Bukavu. Le directeur général de cette institution de l'Etat a été tabassé par les agents administratifs de cette institution.

Pour cause, le Directeur Général Jean Bosco Muchukiwa est accusé de mégestion au sein de cette institution depuis plusieurs mois.

C'est ainsi que ses agents administratifs se sont en pris à lui pendant qu'il venait pour une réunion de préparation de la reprise de cours, alors que l’arrivée de ce dernier dans les installations de l'ISDR était interdite par ces agents administratifs.

Après un bras de fer avec les agents sur son accès ou non à l'intérieur des installations de cet établissement et qui s'est soldé par des coups, celui-ci a été blessé au niveau du visage et acheminé dans une structure sanitaire pour des soins.

Dans un rapport circonstanciel, rendu public par la délégation Syndicale de l'ISDR-Bukavu quelques heures après l'incident et dont élection-net.com s'est procuré une copie, ces derniers responsabilisent le Directeur général cet incident car, ayant été prévenu à l'issue de l'Assemblée générale des agents du 30 Juillet 2020.

« …la délégation syndicale responsabilise le prof Jean Bosco Muchukiwa, car ayant déjà été prévenu de tout cas de débordement en cas de non respect des résolutions prises à l'issue de l'Assemblée générale des agents du 30 Juillet 2020 », peut-on lire dans ce rapport.

Ils demandent cependant, l'implication des autorités provinciales que nationales pour que soit décante cette la situation qui prévaut à cette institution Étatique.

Il sied rappeler que cet incident, est le fruit d'un conflit d'à peu près 8 mois où le DG est accusé de ''détournement'' du salaire des agents et le tribalisme au sein de cet établissement.

Héritier Bashige depuis Bukavu