Sud-Kivu: la population déplore le délabrement de route nationale numéro 3 sur l'axe Miti-Bunyakiri-Hombo

Un camion de l’office des Routes sur la RN 5/ Photo Enet

La route nationale numéro 3 sur l'axe Miti-Bunyakiri-Hombo dans le territoire de Kalehe, province du Sud-Kivu est dans un état de délabrement avancé

La circulation des enjeux roulant sur ce tronçon routier devient de plus en plus difficile surtout près du village Madili situé au PK 26 chez Padiri au PK 28 en pleine Parc National de Kahuzi Biega (PNKB) où deux grands bourbiers sont formés.

Les usagers de ce tronçon routier d'au-moins 93 kilomètres signalent également plusieurs érosions en progression à plusieurs endroits.

Ils demandent au gouvernement Congolais d'intervenir rapidement sur les deux grands bourbiers qui constituent les véritables obstacles pour l'accès à Bunyakiri.

Après les travaux d'urgence des 100 jours, l'absence des ouvrages d'assainissement et le cantonnage manuel serait la cause principale de dégradation de ce tronçon routier.

L'on signale également des constructions d'un dalot et d'un pont inachevés qui faciliterait l'accessibilité des camions jusqu'à Hombo, la limite entre la province du Sud-Kivu et celle du Nord-Kivu.

Signalons que la route nationale numéro 03 relie 4 provinces, à savoir : le Sud-Kivu, Nord-Kivu par walikale, le maniema par Lubutu et la Tshopo à Kisangani.

Héritier Bashige depuis Bukavu