Sud-Kivu: la Lucha Rdc-Afrique improvise une marche contre la barbarie militaire à Sange

Les militants de la Lucha- RDC Afrique lors d'une marche improvisée à Sange lors de l'inhumation des victimes de la barbarie militaire

Ecouter cette information

Les militants du mouvement citoyen, Lucha Rdc-Afrique, section d’Uvira dans la province du Sud-Kivu ont improvisé une manifestation ce Samedi 1 août 2020, après l’enterrement de 14 personnes tuées par un militaire FARDC, qui serait ivre, il y a de cela deux jours.

L’occasion était pour ces militants de se joindre à la population, pour exprimer sa désolation par rapport à cette situation, qu’ils qualifient d’ignoble

”En plus d’être insecurisés par des groupes armés ce sont des éléments de l’armée nationale qui nous ôte la vie, nous commençons à avoir plus peur d’eux au même titre que les groupes armés”, ont t-il fait savoir.

Enfin, ces militants ont exprimé certaines demandes, entre autres, le décantonnement de tous le militaires dans la cité de Sange, – la condamnation immédiate de l’auteur cet acte devant la justice, et la mitation immédiate du Colonel YAUNDE loin du territoire d’uvira.

Pour rappel, le jeudi 30 juillet 2020, vers 20H , un militaire FARDC du 122 eme Bataillon basé dans la plaine de la Ruzizi avait ouvert le feu en tuant 14 personnes et 8 blessés.

Prince Bagheni