Sud-Kivu: grève des enseignants à Bukavu, les élèves dans la rue

Quelques élèves qui manifestent à Bukavu ce lundi 19 octobre. Photo tiers

Une vive tension s'observe depuis la matinée de ce lundi 19 octobre 2020 dans la commune de Kadutu dans la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

Des élèves du complexe scolaire Camp Cinéma, Saint François et autres écoles environnantes sont descendus dans la rue pour manifester contre la position des enseignants de la grève entamée depuis lundi dernier, jour de la rentrée scolaire édition 2020-2021.

La tension est montée après que ces élèves ont été de nouveau refoulés le matin par les responsables des écoles par absence des enseignants.

Pour montrer leur mécontentement, ces élèves des écoles primaires de l'âge varie entre 6 et 14 ans, en uniforme bleu blanc, malettes au dot ont barricadé la route principale de la commune devant le stade de la Concorde de Kadutu, chose qui a perturbé la circulation des enjeux roulant.

Ils ont utilisé des pierres et des troncs d'arbres pour réussir a barricadé cette route.

Après quelques heures, ces élèves ont pris la direction du gouvernorat de province à la botte dans la commune d'Ibanda.

Il sied de dire que depuis lundi 12 octobre, certaines écoles officielles, conventionnées protestantes et catholiques n'ont toujours pas débuté avec les enseignements. Les enseignants qui réclament l'application des accords de Bibwa observent un mouvement de grève depuis ce jour de la rentrée scolaire.

Héritier Bashige depuis Bukavu