Sud-Kivu: Environ trente journalistes formés sur le journalisme sensible au conflit à Bukavu

Photo d'illustration de quelques journalistes africains. Ph de tiers

Une Trentaine  de  journalistes des Radios télévisions et de la presse écrite  participent depuis, ce mardi 11 Août 2020 à  un atelier de formation sur le journalisme sensible aux conflits.

Cette formation appuyée  financièrement par la Coopération Suisse prend fin jeudi 13 Août et est organisée par la Radio Communautaire Mama  et la Synergie des Médias de Fizi et d'Uvira dans la province du Sud-Kivu.

Les participants vont être également édifiés sur le traitement et la nécessité de recouper une information avant toute diffusion mais également , la production de débat public dans le cadre du projet action de la promotion de la paix et de la bonne gouvernance.

Pour Nelly Adidja, chef des programmes à Mama Radio, les résultats attendus de ces assises consistent à  conscientiser  aux journalistes de leurs responsabilités dans le traitement et la diffusion des informations jugées  tendancieuses.

Le professeur Adolphe Kilomba dans son intervention appelle les journalistes de travailler de manière à éviter les conflits.

Héritier Bashige depuis Bukavu