Sud-Kivu : Deuxième journée d'accrochages entre l'armée et les rebelles à Minembwe

Des déplacés fuyant les affrontements entre FARDC et M23 tentent de trouver refuge dans la ville de Goma (Dimanche 18 novembre 2012)

C'est depuis samedi matin que les rebelles des groupes armés Twigwaneho et Ngumino sont en affrontements avec les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC)

Jusque le matin de ce dimanche, 11 juillet des sources concordantes signalent à election-net.com que des affrontements du côté de Ejafi, plus au moins 4km de Minembwe centre continuent.

Le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur opérationnel sokola2 Sud Sud qui livre l'information à election-net.com indique que les "ennemis" sont entrain d'être ''mis en déroute''

''Deuxième journée consécutive de combat entre la coalition Makanika Twigwaneho Ngumino et leurs alliés, aux alentours de Minembwe. Depuis 7h20, ce dimanche 11 juillet 2021, d'intenses combats sont signalés à Ejafi plus au moins 4km de Minembwe centre. Les FARDC ( Forces Armées de la République Démocratique du Congo) poursuivent 'les ennemis qui ont été mis en déroute depuis hier à 17h''

Le bilan de ces affrontements reste toujours inconnus jusqu'à présent.

Héritier Bashige depuis Bukavu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *