Sud Kivu: des enseignants dénoncent le blocage de leurs salaires par la TMB à Bukavu

Quelques enseignants en sit-in devant la Banque TMB/Bukavu. Photo ENET © Héritier Bashige

Plongée dans une situation périlleuse, les enseignants de la province du Sud-Kivu sollicitent l’intervention des autorités congolaises pour pousser la banque TMB Bukavu qui reste sourds à leurs appels, à régler leurs arriérés de salaire.

Les enseignants réclament le paiement de leur salaire de 4 mois bloqué volontairement par cette institution bancaire à Bukavu.

Cette dénonciation a été faite à la presse jeudi 7 janvier par le secrétaire provincial du syndicat des enseignants, Jacques Cirimwami. Ces enseignants en province des différents territoires de la province, notamment Idjwi, Kalehe, Kabare, Walungu, et Uvira ont organisé un mouvement de Sit-in devant les installations de cette Banque située sur le boulevard Emery Patrice Lumumba en commune d’Ibanda.

… nous avons manifesté la bonne foi de patienter mais la Banque TMB est déterminée à clochardiser les enseignants qui ont travaillé mais sans succès. Voir le retard et négligence démontrés par la Banque TMB, nous allons maintenant nous battre jusqu’à la mort du dernier enseignant” a déclaré Cirimwami

Dans la foulée, ces professionnels de la craie affirment que ce depuis le mois d’octobre 2020 que les listings de paie a été versé à la Banque par l’État congolais mais par ”manque de volonté”, la TMB décide de garder leur salaire.

Par ailleurs, Jacques Cirimwami ajoute que la majorité de ces enseignants n’ont pas organisé les examens du premier trimestre dans leurs écoles car étant déjà à Bukavu pour réclamer leur salaire et ”c’est l’enfant congolais qui en souffre” conclut-il.

Héritier Bashige depuis Bukavu & Nelly