Sud-Kivu : Au moins 27 personnes tuées et 24 maisons attaquées le mois d'août dernier (SAJECEK)

Croisement des avenues Kalehe et Hypodrome dans la commune d'Ibanda à Bukavu/Sud-Kivu, Photo de tiers.

Environ 27 personnes ont été tuées par des bandits armés non identifiés et 24 maisons attaquées dans le seul mois d'août dans la province du Sud-Kivu.

Cette information est contenue dans le bulletin ''surprise'' ,numéro 079 de Sajeck forces vives, consulté ce mercredi 09 septembre 202 par election-net.com.

Dans ce bulletin mensuel , cette structure citoyenne signale également les cas de justice populaire, des enlèvements notamment les braquages de véhicules.

La ville de Bukavu vient en première position avec 8 personnes tuées, suivie du territoire de Mwenga avec 6 cas.

Sajeck forces vives estime que l'activisme des groupes armés internationaux et étrangers, le mauvais encadrement des militaires et policiers sont entre autres les causes principales de cette situation.

Il demande cependant, aux autorités compétentes, de mettre en œuvre certains mécanismes rassurants pour la sécurité de la population.

Héritier Bashige depuis Bukavu