Sud-Kivu : 39 présumés rebelles transférés à Kinshasa

39 présumés rebelles dont 37 hommes et 2 femmes récemment capturés dans la ville de Bukavu et dans les territoires ont été transférés ce vendredi 12 novembre 2021 à Kinshasa.

Ces présumés rebelles qui ont tenté une incursion dans la ville de Bukavu dans la nuit du 2 au 3 novembre ont été transférés dans la capitale pour une audition.

L'opération de leur transfert est intervenue via l'aéroport de Kavumu en territoire de Kabare à bord d'un Boeing de la compagnie Serve Air Cargo.

Le gouverneur de la province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje qui livre l'information via son compte Twitter indique que les recherches continues pour démanteler ce ''mouvement obscur''

''Transfert à Kinshasa de 39 assaillants et complices capturés lors de l'incursion du 3 novembre à Bukavu. Le démantèlement de ce mouvement politico-militaire obscur se poursuit pour la sécurité de notre province, vision du président de la République'', a-t-il écrit.

Il appelle la population du Sud-Kivus a plus de collaboration avec les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Ces derniers ont été transférés en présence du gouverneur de province, du général de l'armée, celui de la police ainsi que d'autres membres du conseil provincial de sécurité de la province du Sud-Kivu.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *