Situation confuse au Soudan : la réaction à chaud d'Emmanuel Macron

Capture d'écran lors de l'allocution d'Emmanuel Macron.

Dans un communiqué de presse de ce lundi 25 octobre 2021, le ministère de l’Information affirme que des forces armées détiennent le Premier ministre soudanais, Abdallah Hamdok, arrêté après avoir refusé de soutenir un « coup d’Etat ».

"Après avoir refusé de soutenir le coup d’Etat, des forces armées ont arrêté le Premier ministre Abdallah Hamdok et l’ont emmené vers un lieu non identifié", dit le ministère dans un communiqué

Cette nouvelle n'a pas laissé indifférent la République française qui condamne cette tentative et apporte son soutien au gouvernement de transition. Emmanuel Macron l'a fait savoir via un poste sur son compte Twitter.

"La France condamne avec la plus grande fermeté la tentative de coup d'État au Soudan. J’exprime notre soutien au gouvernement de transition soudanais", dit-il avant d'exiger la libération immédiate du premier ministre.

"J' appelle à la libération immédiate et au respect de l’intégrité du Premier ministre et des dirigeants civils", renchérit-il.

La plupart des ministres et les membres civils du Conseil de souveraineté qui chapeaute la transition au Soudan ont aussi été arrêtés, affirment les plusieurs sources sur place.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *