Sénégal : Sadio Mané offre 693 000 $ pour financer la construction d'un hôpital de sa ville natale

Le footballeur Sadio Mané et le président Macky Sall. Ph. Tiers

Sadio Mané n'oublie pas d'où il vient. La star du football a fait un don de 693 000 $ pour aider à financer la construction d'un hôpital dans sa ville natale de Bambali au Sénégal.

L'international sénégalais a assisté dimanche dans son village natal à l'inauguration du centre de santé entièrement financé par ses soins. D'un montant de 350 millions de FCFA (plus de 500.000 euros).

Le village, à environ 400 kilomètres de la capitale Dakar, n'avait pas d'hôpital auparavant. Cette infrastructure médicale illustre l'engagement du joueur de Liverpool en faveur de sa terre natale.

Mane avait rencontré le président sénégalais Macky Sall au début du mois de juin pour discuter du projet, qui comprendra des services de maternité, des installations dentaires et des salles de consultation.

"Cet hôpital est obtenu grâce à vous et pour vous la population de Sédhiou", a lancé le capitaine des Lions de la Teranga. Et ce n'est pas fini : le bienfaiteur Mané et ses partenaires (qui incluent notamment le Groupe La Poste, Air Sénégal, Senelec et Casa eau) comptent réaliser d’autres infrastructures, parmi lesquelles un bureau de poste et une station d'essence, avec pour objectif de désenclaver cette région pauvre et enclavée de Moyenne-Casamance, dans le sud du pays.

Ce centre de santé vient en effet s’ajouter au lycée de Bambaly, érigé lui aussi sur financement de l’attaquant des Lions,et va polariser plus de 34 villages.

Avec Beinsport