Sénégal : Macky Sall inaugure le TER, premier train régional à grande vitesse

L'inauguration du TER. Ph de tiers.

« Ce 27 décembre 2021 marque une étape historique dans notre marche collective vers le Sénégal émergent. Une aube nouvelle se lève sur notre cher pays », a déclaré le président sénégalais lors de l’inauguration du premier Train Express Régional (TER), le lundi dernier.

Le TER reliera la capitale Dakar à Diamniadio, la ville nouvelle - actuellement en développement. Ce dernier s’étendra sur 35 kilomètres dans le but de desservir quotidiennement près de 115 000 voyageurs à l’aide de ses 14 rames, d’une capacité de 565 passagers chacune.

Projet phare du Plan Sénégal Émergent, qui poursuit l’objectif d’un « Sénégal émergent en 2035 », le TER est équipé d’une technologie de pointe « bi-mode ». Laquelle repose sur l'énergie électrique ainsi que l'énergie thermique et lui permet de circuler à une vitesse de pointe de 160 km/h. L’ensemble de ces rames sont équipées de climatisation, dotées d’un accès à la Wi-Fi à bord ou encore de liseuses.

« Le Train Express Régional n’est pas seulement un moyen de transport rapide. Plus que le parcours d’une station à une autre, il nous projette à grande vitesse dans le temps de la modernité. Nous sommes fiers de ce lancement qui consacre les progrès du Sénégal en matière d’inter-connectivité et remercions nos partenaires pour leur appui. », a déclaré le Président de la République, Macky Sall, lors du lancement du premier trajet, insistant sur l’impact du projet pour l’essor du pays.

À en croire la presse locale, « le chantier de cette première ligne de Train Express Régional (TER) a été confié à l’Agence pour la Promotion des Investissements et Grands Travaux du Sénégal (Apix S.A.). Scindé en deux phases, il comporte un premier tronçon reliant Dakar à Diamniadio (36 km) et un second qui reliera cette dernière à l'Aéroport International Blaise Diagne (19 km additionnels). La ligne desservira 14 gares dont celles de Dakar, Diamniadio et de Rufisque ».

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *