Sénat/matières à traiter à la session de septembre : le curseur mis sur l'intensification du contrôle parlementaire

Réunis au tour de Modeste BAHATI LUKWEBO, le président de haute chambre du parlement, ce mercredi 22 septembre la conférence des présidents des différentes commissions se sont mis d'accord sur la matière à traiter au cours de cette session essentiellement budgétaire.

Les élus des élus vont notamment renforcer le contrôle parlementaire. Concernant le budget 2022 déjà déposé au parlement par le premier ministre le sénat veut que ce dernier tienne compte du développement des provinces dont il est l'émanation.

Parmi les nouvelles matières à traiter au cours de la session en cours on peut noter ; le projet de loi de finances rectificatif du budget de l'année 2021,le projet de loi portant reddition des comptes de l'année 2020 ainsi que le projet de loi organique portant création, organisation et le fonctionnement de l’Agence nationale de lutte contre la corruption.

C'est ce jeudi 23 septembre que ce projet de calendrier sera présenté avant d’être adopté en séance plénière. Une plénière qui devra également évaluer à huis clos l'état de siège décrété dans une partie du territoire national.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *