Sénat/levée des immunités : Matata, Thambwe, Kalonji et Rubuye seront fixés ce mardi

Le président du sénat, Alexis Thambwe Mwamba, lors de l'ouverture de la session ordinaire de mois de septembre. Ph Cellcom Sénat.

Le sénat va clôturer la session ordinaire de mars ce mardi 15 juin. Et à cette même occasion, la commission spéciale chargée d’examiner le dossier des réquisitoires du Procureur près la cour constitutionnelle et la Cour de cassation présentera son rapport à la plénière de ce jour.

Cette commission avait analysé plusieurs dossiers impliquant quelques sénateurs
afin de décider de la levée ou pas de leurs immunités, tel que demandé par la justice.

Le premier dossier est celui de l’ancien premier ministre Matata Ponyo cité par l’inspection générale des finances comme l’auteur de l’échec du projet agro-industriel du parc de Bukanga-Lonzo.

La commission a aussi examiné les dossiers de l’ancien président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba et l’ancien questeur Eric Rubuye. Ils sont accusés de malversations financières pendant leur mandat au bureau du Sénat.
Les deux hommes sont réclamés par la Cour de cassation.

Thambwe Mwamba et Eric Rubuye, en leur qualité de cosignataires des comptes bancaires du Sénat et gestionnaires des fonds mis à leur disposition, doivent justifier la destination de 9.248.885,40 dollars US, et 2,7 milliards. Il en est de même du montant de FC 313 millions versés en date du 28 janvier 2020 du compte CDF 00001265992 Equity BCDC dans le compte privé du trésorier Kalonga Mabi.

Il faut souligner qu’ hormis les sénateurs cités ci-haut, d’autres sont aussi cités dans les affaires de détournement et seront aussi fixés sur leur sort ce 15 juin.

Rappelons que plusieurs autres points sont aussi inscrits à l’ordre du jour dont le rapport de la commission mixte socio-culturelle PAJ sur la transplantation d’organes, des tissus et cellules du corps humain.

Joël Mesa Nzuzi