Sénat : le mandat du sénateur Reagan Bakonga suspendu

Hémicycle du sénat congolais. Ph. de tiers.

Le sénateur Reagan Bakonga Ilanga, frère à l’ancien ministre de l’EPST, Willy Bakonga, ne va plus participer aux séances plénières, comme sénateur, à dater de ce jeudi 29 avril. Par contre, il pourra assister comme tout autre citoyen qui assiste le déroulement des débats dans l’hémicycle sans intervenir.

Cette décision a été prise ce jeudi lors de la plénière traitant la proposition de loi du sénateur Kaumba sur la transplantation d’organes, de tissus et des cellules du corps humain.

L’auteur de la motion incidentielle sur Reagan Bakonga a expliqué que le sénateur qui a introduit un recours concernant son cas, ne pouvait plus, selon la loi, participer aux plénières jusqu’à ce que les élus des élus examinent son recours et l’adopte pour que l’intéressé réintègre la chambre haute du parlement.

Cette affaire l’opposant à son frère Willy Bakonga est envoyée à la commission PAJ. Il lui a été demandé de ne plus siéger jusqu’à ce que la commission présente son rapport.

Notez que le sénat avait acté la correspondance de Willy Bakonga demandant sa réintégration au sénat après avoir exercé comme ministre dans le gouvernement Ilunkamba. Son suppléant dans cette chambre, qui n’est autre que son frère, le sénateur Reagan Bakonga Ilanga, avait contesté cette demande de son frère, expliquant que Willy Bakonga avait déjà renoncé à son mandat du sénateur.

“Le Ministre Bakonga a été nommé membre du gouvernement Ilunkamba entant que député national et non entant que sénateur. S’il doit réintégrer une chambre, c’est la chambre basse du parlement et non le sénat”, avait déclaré Reagan Bakonga, brandissant les preuves du renoncement de son frère à son mandat de Sénateur.

Liévin LUZOLO