Sankuru: JED dénonce la fermeture de deux médias, et l'arrestation de deux journalistes

Stéphane Mukumadi, Gouverneur de Sankuru

L'ONG Journaliste en Danger (JED) sort de son silence, et dénonce la fermeture de deux médias, et l'arrestation de deux journalistes à Lodja dans la province du Sankuru tout en mettant en cause le gouverneur de cette province, Joseph Mukumadi.

"RDC L'ONG Journaliste en Danger JED dénonce la fermeture de deux médias, dont une antenne locale de la télévision d'Etat, et l'arrestation de deux journalistes à Lodja dans le Sankuru, mettant en cause Joseph Mukumadi, gouverneur de province", a tweeté Saleh Mwana Milongo de JED.

Revenu récemment dans sa province, Joseph Stéphane Mukumadi a annoncé la fermeture de ces médias lors d'un meeting qu'il a tenu au stade de Lodja en date du 20 août, avec comme motif, "refus de ce média de couvrir" son arrivée et son meeting.

Et selon la radio Onusienne, le dispositif sécuritaire étaient encore visibles vendredi 21 août pour empêcher la RTNC Lodja de diffuser les informations.

Jean-Paul Tshimanga