Rwanda : ''Mapping report, je ne sais de quoi il s'agit'' Paul Kagame (En direct)

Paul Kagame, président du Rwanda/ photo tiers

Le président rwandais rejette les accusations selon lesquelles des soldats rwandais auraient tué des Congolais dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Paul Kagame réponds à ces accusations, ce dimanche 6 septembre, lors d'une conférence de presse qu'il tient en ce moment.

Pour Paul Kagame, le mapping report ne devait jamais exister car les Rwandais ont été victimes et non les Congolais qui réclament justice. '' Mapping report, Je ne sais de quoi il s'agit...'' dit-il sur la chaine Rwanda Broadcasting Agency.

Par ailleurs, il rappelle que le conflit entre la RDC et le Rwanda ne date pas d'aujourd'hui mais depuis l'époque du Zaire avec le feu président Mobutu.

'' À l'époque du Zaire, Ce ne pas le Rwanda qui ait envahi la RDC en premier, mais c'est le contraire. Alors comment se fait-il que l'oppresseur devienne une victime ?...''s'interroge Kagame.

De plus, poursuit-il, "laissez-moi vous raconter ceci, les premières forces qui sont entrées au Rwanda dans les années 1990 étaient d’origine zaïroise sous Mobutu qui étaient venues secourir leurs hommes" et donc "Juste après le génocide contre les Tutsis (1994), les génocidaires se sont ensuite rendus au Zaïre parce qu'ils savaient qu'ils y étaient les bienvenus la-bas".